Accueil > Blog > Interview : Pierre-Jean Haure, Président et cofondateur de Capitole Energie

Interview : Pierre-Jean Haure, Président et cofondateur de Capitole Energie

Capitole Energie c’est d’abord la volonté de deux hommes de s’associer afin de proposer aux entreprises les prix de fourniture d’énergie les plus avantageux possible. Découvrez l’interview exclusive de Pierre-Jean Haure, Président et cofondateur de Capitole Energie.

Pierre-Jean, tu viens d’un parcours commercial assez global, pourquoi t’être tourné vers le secteur de l’énergie ?

Pierre-Jean Haure (PJH) : « Lors d’une année de césure pendant mon école de commerce, j’ai eu l’opportunité de pouvoir rejoindre EDF trading à Londres en tant qu’assistant trader. Le côté finance de marché très dynamique m’a tout de suite plus. Une fois diplômé, j’ai rejoint la Société Générale pour participer à la création du pôle trading Energie. »

Les marchés sont européens et mondiaux, tu avais donc accès à ce côté international aussitôt ?

PJH : « Effectivement, j’ai eu un profil assez international dès ma première expérience, que j’ai ensuite pu compléter par deux années chez PZEM (fournisseur- producteur d’énergie) aux Pays-Bas. J’étais responsable du trading gaz court terme et aussi d’optimiser les actifs du groupe. »

Cette aventure de l’entrepreneuriat a débuté à deux, comment vous êtes vous rencontrés avec Benoit Vilcot ?

PJH : « On a été en contact lors de la validation d’un deal lorsqu’il travaillait chez Engie Global Market. Au fil de la conversation nous avons découvert que nous ne vivions qu’à quelques mètres l’un de l’autre donc nous en avons profité pour se rencontrer. Après ça, nous ne nous sommes plus jamais quittés. Benoit a lui aussi été embauché chez PZEM ou nous avons développé ensemble l’idée de Capitole Energie. »

L’aventure de l’entreprenariat n’est pas toujours facile, as-tu toujours souhaité monter ta propre société ?

PJH : « L’idée même de l’entrepreneuriat m’a toujours attiré. Toutefois, on a beau avoir envie d’entreprendre, si le business model ne suit pas, cela ne fonctionnera pas. Pour Capitole Energie la demande de nos clients pour notre service sur mesure a été forte dès le premier jour. »

Alors comment est née l’idée de Capitole Energie ?

Capitole Energie : Benoit Vilcot et Pierre-Jean Haure

PJH : « Avec Benoit, nous avons décidé de mettre en commun nos compétences, à savoir l’achat et la vente d’énergie en fonction des marchés de gros. Cette compétence était alors presque exclusivement réservée aux grands groupes qui avaient les ressources en interne. Nous avons donc souhaité proposer cette même expertise et la rendre accessible aux PME et PMI. Capitole Energie est donc née avant tout pour proposer aux entreprises des contrats de fourniture d’énergie aux meilleurs prix. Le nom Capitole Energie fait référence à notre belle ville de Toulouse. »

Aujourd’hui, Capitole Energie a beaucoup évolué, notamment au niveau de ses offres, peux-tu nous en dire plus ?

PJH : « L’objectif est de devenir un acteur incontournable concernant les solutions énergétiques à destination des entreprises. Pour cela, nous avons développé des offres pour répondre au Décret Tertiaire, des offres d’optimisation et de pilotage des consommations, l’achat de CO2 (volontaire/obligé), mais aussi des offres en lien avec la transition énergétique. »

Quelles sont ces offres justement en lien avec un futur énergétique plus propre ?

PJH : « Alors ce sont principalement les offres d’électricité et de gaz vert, la vente de Garanties d’Origine qui permettent de contribuer au développement du parc renouvelable français et européen. Cela passe aussi par de nouvelles typologies de contrats long terme comme les PPA et les GPA. C’est important pour nous de pouvoir permettre aux entreprises d’être actrices de leurs enjeux énergétiques, notamment d’un point de vue environnemental. C’est pourquoi nous tenons à mettre à leur disposition des offres allant dans ce sens. »

Quelles sont tes ambitions pour Capitole Energie à l’avenir ?

PJH : « Continuer de proposer aux entreprises des offres toujours plus pertinentes pour les accompagner sur leur stratégie énergétique. L’objectif est, et a toujours été, de devenir le premier acteur national sur des problématiques d’accompagnement global en lien avec l’énergie. Devenir n°1 en termes de chiffre d’affaires, nombre de clients et nombre de collaborateurs. »

En ce sens, nous avons intégré le classement national des Champions de la Croissance 2023, comment l’expliques-tu ?

PJH : « C’est la force du collectif. Nous faisons confiance à chacun de nos collaborateurs qui en retour sont responsabilisés et impliqués dans la croissance de l’entreprise. »

collaborateurs Capitole Energie

Quelles sont les qualités que tu recherches chez un collaborateur chez Capitole Energie ?

PJH : « Je pense que pour travailler dans le secteur de l’énergie de manière générale, il faut être curieux, volontaire et déterminé. Un bon collaborateur trouve du sens en son métier, dans l’idée de rendre service aux entreprises. »

Nous parlions des évolutions au niveau des offres, mais il y a aussi eu des évolutions en interne depuis plusieurs mois.

PJH : « Effectivement. Le bâtiment dans lequel nous sommes à l’heure actuelle est une ancienne habitation. Nous avions envie de mettre à disposition un lieu où l’on puisse se sentir bien et comme à la maison. C’est pourquoi les collaborateurs peuvent désormais bénéficier d’horaires aménagées et du télétravail. Nous avons également mis en place les tickets restaurants et organisons régulièrement des afterworks pour se retrouver tous ensembles. Capitole Energie évolue, mais c’est aussi et avant tout grâce à ses collaborateurs. D’ailleurs, nous recrutons de nouveaux talents pour accompagner notre croissance ! »

Si vous aussi vous souhaitez rejoindre une équipe dynamique au sein d’une entreprise en pleine croissance, rendez-vous sur notre espace carrière !

Et si vous faisiez la connaissance des collaborateurs de Capitole Energie ?

Le blog Capitole Énergie

Ces autres articles peuvent vous intéresser

Découvrez tous nos autres articles de blog sur le sujet.

Retour en haut