Accueil > Blog > Le métier d’analyste pricing, interview avec Tristan Baudu

Le métier d’analyste pricing, interview avec Tristan Baudu

Interview Tristan BAUDU, analyste pricing

Chez Capitole Energie, nous nous distinguons par notre maîtrise inégalée de l’énergie, illustrée par notre connexion étroite avec les marchés. Notre espace de travail rappelle l’effervescence d’une salle de marché, reflétant notre position stratégique dans le secteur énergétique.

Un élément essentiel de notre équipe dynamique est constitué par nos analystes pricing. Ces spécialistes jouent un rôle indispensable dans notre fonctionnement quotidien et contribuent à la valeur que nous apportons à nos clients et partenaires.

Pour nous permettre de mieux comprendre le rôle crucial que ces professionnels jouent au sein de notre organisation, Tristan Baudu, l’un de nos analystes pricing, a accepté de répondre à nos questions et de partager son expérience.

Quand Tristan Baudu (TB), analyste pricing chez Capitole Energie, décrit son rôle à des non-initiés, il évoque une image simple : un intermédiaire entre les fournisseurs d’énergie, qui proposent des offres, et les commerciaux de l’entreprise, qui les présentent aux clients. Ce travail est tout sauf banal, car comme il l’explique, chaque journée est unique et rythmée par les besoins variés des clients.

Tristan, en quoi consiste ton rôle au sein de Capitole Energie ?

TB : « En tant qu’analyste pricing, nous collaborons étroitement avec nos fournisseurs partenaires. Nous identifions les besoins des clients en travaillant de concert avec les équipes commerciales, puis nous nous tournons vers les fournisseurs capables de répondre à ces besoins. Cela implique un contact quotidien avec eux afin d’anticiper les demandes futures et de négocier les meilleurs tarifs. En parallèle nous avons constamment le regard tourné sur les marchés ainsi que sur l’actualité afin de suivre les variations de prix quotidiennes, analyser les tendances et anticiper les évolutions futures. »

Comment déterminez-vous les besoins des clients ?

TB : « Nous réalisons une analyse approfondie pour comprendre les besoins de nos clients. Comme nous travaillons exclusivement avec des clients professionnels, nous avons la possibilité d’utiliser des documents concrets, comme des factures ou des contrats, pour mieux comprendre leurs besoins et leur profil de consommation. Notre équipe commerciale effectue une première analyse et recueille les informations clés. Puis, nous, en tant qu’analystes, réexaminons ces informations et apportons notre expertise pour cerner le profil de consommation du client. Cela nous permet d’ajuster nos appels d’offres, car tous les fournisseurs n’ont pas d’offres adaptées à tous les types de consommation ni à toutes les typologies de clients. »

Tu soulignes qu’en plus de connaître les clients, il faut également connaître les fournisseurs. Peux-tu nous en dire plus ?

TB : « Effectivement, en tant que courtier, nous visons à aider un maximum d’entreprises à satisfaire leurs besoins en énergie. C’est pourquoi il est crucial pour nous de disposer d’un large éventail de fournisseurs afin de répondre à la diversité des profils de nos clients. En fait, chaque dossier est traité individuellement et chaque client est accompagné de manière personnalisée. Grâce à notre vaste réseau de partenaires, nous sommes en mesure de trouver une solution pour chaque client. »

Il semble que tu aides non seulement les clients à trouver la meilleure offre, mais aussi parfois simplement à trouver une offre. Peux-tu nous en dire plus à ce sujet ?

TB : « Oui, les marchés ont beaucoup évolué, notamment ces derniers mois, avec des changements de prix significatifs. Cela a créé une certaine réticence de la part des fournisseurs en raison des risques associés à la forte volatilité des prix. Il y a encore quelques mois, certains clients venaient à nous parce que leur fournisseur refusait de renouveler leur contrat. C’est là qu’intervient l’avantage d’une entreprise comme Capitole Energie, qui est capable de négocier avec de nombreux fournisseurs pour toujours trouver la meilleure offre. Aujourd’hui, avec l’amélioration de la situation sur les marchés, il s’avère moins compliqué de trouver la solution optimale pour nos clients. »

Tu utilises souvent des termes spécifiques qui peuvent sembler compliqués pour un novice. Comment as-tu acquis cette expertise ?

TB : « Mon expertise est principalement le fruit de ma formation. J’ai étudié l’économie, puis je me suis spécialisé dans le secteur de l’énergie. Cela m’a permis de comprendre les bases et les principes qui régissent les marchés de l’énergie. Avec le temps et l’expérience, une certaine terminologie s’est imposée et est devenue plus claire. En ce qui concerne mon expertise, nous sommes constamment en contact avec le marché, un peu comme si nous étions dans une salle de marché, ce qui nous donne une vision directe de l’évolution des prix. En plus des prix, nous devons également prendre en compte les actualités géopolitiques, financières, et autres. Pour rester informés, nous effectuons une veille quotidienne, ce qui nous permet d’analyser les facteurs fondamentaux et de déterminer quelles informations auront un impact sur le marché à court ou long terme. En fin de compte, nous partageons cette expertise en interne pour que tous ceux qui sont en contact avec les clients soient aussi bien informés que possible. »

Tes journées semblent très variées, est-ce le cas ?

TB : « Absolument. En tant qu’analyste pricing, aucune journée ne ressemble à une autre. Nous travaillons sur des offres à court terme, ce qui renforce notre obligation de réactivité et de fournir les réponses les plus pertinentes possibles. Nous jouons un rôle de guide pour les commerciaux, les aidant sur certains sujets spécifiques. Nos journées sont rythmées par les besoins de nos clients, les disponibilités de nos fournisseurs partenaires, et le fonctionnement des marchés. À l’heure actuelle, je travaille exclusivement avec des commerciaux externes à Capitole Energie. Nous ne nous voyons pas physiquement, ce qui renforce la nécessité d’être présents et de pouvoir les conseiller au mieux. »

Tu as mentionné l’importance de la réactivité. Quelles autres qualités considères-tu essentielles pour un analyste pricing ?

TB : « La réactivité est effectivement essentielle dans notre métier. Je dirais aussi qu’il est crucial de savoir gérer le stress et de rester calme, car c’est un travail à haute pression. Nous travaillons avec des délais quotidiens, donc chaque matin, nous repartons de zéro. Tout se passe très rapidement et notre objectif est de proposer la meilleure offre possible au client. Dès que nous obtenons de bons tarifs, nous cherchons à les transmettre le plus rapidement possible. Cela donne au client le maximum de temps pour prendre une décision avant que l’offre ne devienne obsolète. De plus, étant en contact constant avec nos partenaires, il est important d’avoir de bonnes compétences en communication pour maintenir des relations solides. »

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton travail ?

TB : « Au départ, je n’avais pas prévu de travailler dans le courtage, mais j’étais très intéressé par l’énergie renouvelable. Donc, pour moi, c’est fascinant de travailler chaque jour dans ce domaine. L’énergie est au cœur de tous les aspects de notre vie. À notre niveau, nous apportons notre expertise sur ce sujet aux entreprises avec lesquelles nous collaborons. Il est toujours gratifiant de recevoir des retours positifs de nos clients, qui trouvent nos analyses utiles et appréciables. En fin de compte, j’aime vraiment exercer cette profession au quotidien, tant pour mon épanouissement personnel que professionnel. »

 

 

Le blog Capitole Énergie

Ces autres articles peuvent vous intéresser

Découvrez tous nos autres articles de blog sur le sujet.

Retour en haut