Accueil > Blog > Comment réaliser un audit énergétique en entreprise ?

Comment réaliser un audit énergétique en entreprise ?

tarifs horosaisonniers

Un audit énergétique est une analyse approfondie des consommations énergétiques d’un bâtiment, d’une entreprise ou d’une organisation. L’objectif est de déterminer les sources d’économies d’énergie potentielles.

L’audit énergétique permet de mieux comprendre les habitudes de consommation. Mais aussi de déterminer les mesures à prendre pour améliorer l’efficacité énergétique. Mais également réduire les coûts énergétiques de ses bâtiments.

 

Est-ce que les audits énergétiques sont obligatoires pour les entreprises ?

En France, les audits énergétiques ne sont pas obligatoires pour toutes les entreprises. En revanche, certaines d’entre elles sont soumises à une obligation réglementaire d’audit énergétique. L’obligation varie en fonction de leur taille et de leur secteur d’activité.

Une directive européenne impose en effet aux États membres de mettre en place un système d’audit énergétique pour les grandes entreprises.

Toutes les entreprises de plus de 250 employés ou avec un chiffre d’affaires annuel supérieur à 50 millions d’euros et un bilan annuel supérieur à 43 millions d’euros doivent réaliser un audit énergétique tous les quatre ans.

Par ailleurs, certaines entreprises peuvent être incitées à réaliser des audits énergétiques par des dispositifs de financement ou des programmes d’accompagnement proposés par les pouvoirs publics ou des organismes privés.

Dans tous les cas, même si les audits énergétiques ne sont pas obligatoires pour toutes les entreprises, ils constituent une démarche volontaire essentielle pour améliorer la performance énergétique, réduire les coûts et contribuer à la transition énergétique.

 

Partenaire

 

Quels sont les prérequis pour réaliser un audit énergétique ?

Avant de procéder à un audit énergétique, il est important de comprendre les enjeux énergétiques de l’entreprise ou du bâtiment à auditer. Cela nécessite une analyse préliminaire de la consommation énergétique, en identifiant les postes de consommation les plus importants, et les habitudes de consommation.

Pour réaliser un audit énergétique efficace, il est également important de constituer une équipe compétente et qualifiée, ou de solliciter un prestataire externe compétent pour mener à bien l’audit. Les membres de l’équipe doivent avoir une connaissance approfondie de l’efficacité énergétique, de la mesure et de la vérification de la consommation énergétique.

Enfin, avant de procéder à l’audit énergétique, il est également essentiel de réunir toutes les données et les informations nécessaires à sa bonne réalisation.

 

Garanties d'origine

 

Quelles sont les étapes pour réaliser un audit énergétique ?

1. La phase de pré-audit

L’étape pré-audit est une analyse approfondie des consommations énergétiques de l’entreprise ou du bâtiment à auditer. Cette étape permet de déterminer les postes de consommation les plus importants et de comprendre les raisons de ces consommations élevées. Cette analyse peut se faire à partir des factures d’énergie, des relevés de compteurs, des plans d’occupation des locaux, des systèmes de climatisation, de chauffage et de ventilation. Le pré-audit permet ainsi de dresser un premier état des lieux énergétique et de préparer le terrain pour la suite de l’audit.

 

2. La réalisation de l’audit énergétique

L’audit énergétique est une analyse détaillée des installations et des usages de l’entreprise ou du bâtiment. Cette étape permet d’identifier les sources de gaspillage d’énergie, les équipements énergivores et les pratiques inefficaces en matière d’utilisation de l’énergie.

Pour ce faire, l’auditeur réalise une visite sur site, effectue des mesures et des relevés. Il collecte également des données sur les factures énergétiques. Cette analyse permet de déterminer avec précision les gisements d’économies d’énergie et les améliorations à apporter.

La méthodologie pour réaliser un audit énergétique est fixée par la norme NF EN 16247.

 

3. L’évaluation des coûts et des gains potentiels

Une fois que l’audit énergétique a été réalisé, l’auditeur doit évaluer les coûts et les gains potentiels des différentes actions d’amélioration proposées. Cette évaluation permet de déterminer la rentabilité des différentes solutions envisagées et d’orienter les décisions de l’entreprise en matière d’investissements énergétiques. Les coûts évalués peuvent inclure les coûts d’investissement, les coûts d’exploitation et les coûts de maintenance des équipements.

 

4. Les recommandations et le plan d’actions

Enfin, l’auditeur doit présenter les résultats de l’audit énergétique à l’entreprise et formuler des recommandations concrètes et adaptées à ses besoins. Ces recommandations peuvent concerner des actions à court, moyen ou long terme, et visent à réduire les consommations d’énergie, à améliorer l’efficacité énergétique des installations et à diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Un plan d’actions est établi pour mettre en œuvre ces recommandations et suivre leur mise en place dans le temps. Le plan d’actions peut inclure des mesures telles que l’installation d’équipements plus efficaces ou la mise en place de pratiques plus économes en énergie. Mais aussi la formation des employés à une meilleure gestion de l’énergie.

 

 

Quels outils utiliser pour réaliser un audit énergétique ?

Pour réaliser un audit énergétique, il existe aujourd’hui plusieurs outils à disposition des entreprises pour collecter et d’analyser les données énergétiques. Voici quelques-uns des outils les plus couramment utilisés.

 

Les logiciels de simulation énergétique

Ces logiciels permettent de modéliser les différentes installations et équipements énergétiques d’un bâtiment ou d’une entreprise. Il est ensuite possible de simuler différents scénarios pour évaluer leur performance énergétique. Ils peuvent également être utilisés pour optimiser les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC). Mais aussi pour prévoir les besoins en énergie en fonction des différents usages.

 

Les capteurs et les équipements de mesure

Ces outils permettent de mesurer en temps réel les consommations énergétiques des différentes installations et des équipements. Et ainsi de collecter des données précises sur les flux d’énergie. Ils peuvent être utilisés pour détecter les éventuelles fuites d’énergie ainsi que pour évaluer la qualité de l’isolation. Mais aussi pour mesurer la consommation d’énergie des équipements.

 

Les normes et les guides de bonnes pratiques

Il existe aujourd’hui de nombreuses normes et guides de bonnes pratiques qui définissent les critères à respecter pour faire un audit énergétique de qualité. Parmi les plus connus, on peut citer la norme ISO 50001, qui définit les exigences en matière de management de l’énergie. Mais aussi le guide AFNOR pour l’audit énergétique des bâtiments tertiaires.

En utilisant ces outils de manière efficace, il est possible de réaliser un audit énergétique précis et complet. Il permet également d’identifier les solutions les plus adaptées pour réduire la consommation énergétique d’une entreprise ou d’un bâtiment.

 

Durable

 

Quels sont les avantages à réaliser un audit énergétique ?

Réaliser un audit énergétique présente de nombreux avantages pour une entreprise ou un bâtiment. Voici quelques-uns des bénéfices les plus importants :

 

– Réduction des coûts énergétiques

L’audit énergétique permet d‘identifier les sources de gaspillage énergétique et les pistes d’amélioration possibles. Ce qui permet de réduire significativement les coûts énergétiques à court et à long terme.

 

– Amélioration de la performance énergétique et environnementale

Identifier les solutions les plus efficaces pour réduire la consommation. L’audit énergétique permet d’améliorer la performance énergétique et environnementale de l’entreprise.

 

– Répondre à des besoins juridiques

Pour de nombreuses entreprises, le Décret Tertiaire oblige à réduire la consommation énergétique de façon claire et mesurée sur le long terme. Pour avoir un ordre d’idée de la stratégie à adopter au sein de votre entreprise, il est intéressant de réaliser un audit énergétique. Cela vous permettra d’accentuer les efforts sur des postes définis.

Renforcement de la compétitivité de l’entreprise

En réduisant ses coûts énergétiques et en améliorant sa performance énergétique, une entreprise peut renforcer sa compétitivité sur le marché. Notamment en proposant des produits et services plus respectueux de l’environnement et plus économiques.

 

Contribution à la transition énergétique

Grâce à une réduction de consommation, une entreprise peut contribuer à la transition énergétique. Notamment en réduisant son empreinte carbone et en participant à la lutte contre le changement climatique. Elle peut ainsi s’engager dans une démarche responsable et citoyenne. Mais aussi participer à la construction d’un avenir plus durable pour tous.

L’audit énergétique est donc une démarche essentielle pour les entreprises et les bâtiments qui souhaitent améliorer leur performance énergétique et réduire leur impact environnemental. L’utilisation des outils à disposition et le suivi les bonnes pratiques permet d’identifier les solutions les plus adaptées pour réduire la consommation énergétique. Tout en bénéficiant de nombreux avantages économiques, environnementaux et sociétaux.

 

Vérification de données

 

L’audit énergétique pour les particuliers

Vous êtes un particulier ? Depuis le 1ᵉʳ avril 2023, tous les propriétaires de maisons individuelles et d’immeubles avec des logements classés F et G se doivent de réaliser un audit énergétique. Il se différencie d’un diagnostic de performance énergétique (dpe), car il permet de déterminer les travaux de rénovation énergétique pertinents à réaliser. Cette obligation est progressive, elle concerne d’abord les personnes citées précédemment dont le bien fait l’objet d’une promesse ou d’un acte de vente.

Au 1ᵉʳ janvier 2025, l’obligation s’étend aux mono-propriétaires d’un logement de classe E.

Au 1ᵉʳ janvier 2034, cela concernant également les mono-propriétaires d’un logement classé D.

Ces audits énergétiques vous permettront de mettre en avant les solutions concernant une efficacité énergétique pertinente.

Il existe également des aides financières qui vous permettront de réduire le coût de réaliser d’un audit énergétique. Notamment le dispositif MaPrimeRénov spécial Audit.

Avis

Ils sont satisfaits de leur contrat

Le blog Capitole Énergie

Ces autres articles peuvent vous intéresser

Découvrez tous nos autres articles de blog sur le sujet.

Retour en haut