Accueil > Blog > Guide : Comprendre sa facture d’électricité et gaz professionnelle

Guide : Comprendre sa facture d’électricité et gaz professionnelle

omprendre sa facture d’électricité et gaz

Lorsque vous recevez votre facture d’électricité ou gaz, il peut parfois être difficile de comprendre les différents éléments qui la composent. Mais, bien qu’elles soient organisées différemment, les factures d’électricité et de gaz des différents fournisseurs regroupent globalement les mêmes informations.

Bien comprendre sa facture, peut vous aider à anticiper vos dépenses futures. Détaillons ensemble les différents éléments composants ces documents.

Comment accéder à votre facture d’électricité ?

 

La plupart des fournisseurs proposent des factures en ligne. Donc, vous pouvez accéder à votre facture d’électricité depuis votre compte personnelle. Pour accéder à votre facture, connectez-vous à votre compte en ligne auprès de votre fournisseur d’énergie et recherchez l’onglet « factures ». Vous pourrez alors télécharger et visualiser votre facture.

 

Quels sont les éléments de la facture d’électricité d’une entreprise ?

 

Le coût de l’énergie peut représenter jusqu’à 20 % des coûts totaux de production d’une entreprise. Il est donc crucial pour les professionnels de bien comprendre leur facture. En résumé, dans une facture d’électricité, on trouve ces éléments principaux :

  • Nom & prénom du client
  • L’adresse du lieu de consommation
  • Numéro de client (référence client)
  • Numéro de PDL : le point de livraison de 14 chiffres pour identifier le compteur
  • Tarifs d’acheminement, également désignés sous le nom de « TURPE » (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité)
  • Taxes et contributions liées à l’électricité
  • Le coût de la fourniture d’électricité
  • Services inclus

Bien comprendre les éléments de la facture d’électricité

 

Les informations concernant le client

Afin de permettre votre identification, vos factures de gaz et d’électricité détaillent les informations nécessaires.

  • Vos informations de contact : Votre nom.
  • Votre adresse de contact (l’adresse où vous souhaitez recevoir vos factures).
  • L’adresse du lieu de consommation.

Les références du client :

  • Le numéro de client (ou la référence client) : permet de vous identifier lors d’un appel téléphonique avec le service client ou sur votre espace client. Ce numéro n’est jamais modifié même si vous changez de contrat ou déménagez.
  • Le numéro du compteur ainsi que son type : permet au fournisseur de retrouver le numéro du PDL ou PCE. Et donc, de connaître la consommation.
  • Le numéro du Point de Livraison (PDL) : composé de 14 chiffres. Permet d’identifier le compteur d’électricité et donc le logement. Grâce au PDL, votre fournisseur sait exactement où acheminer votre énergie.
  • Point de Comptage et d’Estimation (PCE) : composé de 14 chiffres. Permet ainsi d’identifier le compteur de gaz et votre logement.

Sur votre facture, les informations de contact de votre fournisseur sont clairement identifiées.

On retrouve donc les éléments suivants :

  • Le numéro de téléphone du service client (avec le coût de l’appel) ainsi que les horaires d’ouverture de ce dernier.
  • Les moyens numériques pour joindre votre fournisseur. Il s’agit la plupart du temps d’un lien vers le site internet et votre espace client, ou bien d’une adresse mail par exemple.
  • L’adresse postale du service client pour toute demande écrite.
  • Les numéros des différents services de dépannage.

Les futures échéances

Sur chaque facture d’électricité ou de gaz figurent les futures échéances. On retrouve ainsi la date de la prochaine facture ainsi que la date prévisionnelle du prochain prélèvement de compteur.

 

 

Les éléments récapitulatifs de votre facture

 

L’élément central de votre facture d’électricité ou de gaz réside en la somme finale que vous devez régler. Ce montant est affiché en TTC mais vous pouvez également voir la distinction en Hors-Taxe grâce à l’ajout indépendant de la TVA.

Le montant TTC sur votre facture inclut donc le montant de l’abonnement auquel vous avez souscrit, le nombre de kWh lié à votre consommation, la part de taxes et des contributions liées au gaz et à l’électricité ainsi que le montant de services ou options supplémentaires auxquels vous auriez souscrit.

Votre consommation peut être estimée ou réelle grâce à un relevé de compteur.

Sur cette partie, vous retrouverez également la période de consommation couverte par votre facture.

Bon à savoir : Les taxes prélevées sur votre facture d’électricité sont la TCFE (Taxe sur la Consommation Finale d’Électricité), la sur CSPE (Contribution au Service Public de l’Électricité) ainsi que la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement). Pour ce qui est des taxes sur le gaz, on retrouve également la CTA, mais aussi la sur TICGN (Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel).

Les taxes sur l’électricité

  • TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité) : Son principal objectif est de prendre en charge et de financer à la fois le transport, mais aussi la distribution de l’électricité en France. Pour en savoir plus sur cette taxe, c’est par ici : Le TURPE en 2023 : principes, prix et abattement.
  • CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement) : Cette taxe a pour objectif de financer le régime de retraite des travailleurs des secteurs de l’électricité et du gaz en France. Son montant est calculé en fonction de la part fixe du Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE).
  • TVA (Taxe Valeur Ajoutée) : La TVA est un impôt général sur la consommation de biens et de services en France. Différents taux de TVA sont appliqués à l’énergie, ce qui peut rendre la lecture de votre facture d’électricité plus complexe.
  • TCFE (Taxe sur la Consommation Finale d’Électricité) : Il s’agit d’une taxe locale, ce qui signifie qu’elle varie en fonction de l’endroit où vous résidez. Son montant dépend de votre consommation d’énergie, de la puissance souscrite, ainsi que de votre statut

Les taxes sur le gaz

 
  • TICGN (Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel) : est un impôt collecté par les fournisseurs de gaz. La TICGN concerne la totalité des énergies émettant des gaz à effets de serre lors de leur combustion.

Pour en savoir plus c’est par ici : La TICGN en 2024 : taux, tarifs réduits et exonération

Les modalités de paiement

 

Sur chacune de vos factures, vous retrouverez une partie concernant vos informations de paiement. Cette partie permet de rappeler le mode de paiement que vous avez choisi lors de votre abonnement :

  • Le paiement par prélèvement automatique. Ce mode de paiement est aujourd’hui le plus pratiqué et le plus simple puisqu’il vous suffit de fournir un RIB.
  • Le règlement par chèque.
  • Le règlement en espèce.
  • Le paiement sur internet par virement bancaire.
  • Le paiement TIP (Titre Interbancaire de Paiement). Si vous choisissez ce mode de paiement, vous devrez renvoyer la partie détachable de votre facture à votre fournisseur.
  • Tout autre mode de paiement.

Les informations d’abonnement et de consommation

La partie la plus complexe de votre facture concerne les caractéristiques de votre abonnement et de votre consommation.

Les informations concernant votre abonnement

L’abonnement auquel vous avez souscrit est détaillé selon les points suivants :

  • L’intitulé de l’offre de fourniture à laquelle vous avez adhéré : est-elle à taux fixe (chez EDF, les tarifs réglementés font référence au Tarif Bleu) ou bien indexée sur les prix du marché. Il est tout à fait possible de comparer chaque offre d’électricité pour trouver la plus pertinente. Si celle que vous avez actuellement, vous pouvez changer de fournisseur.
  • La puissance de votre compteur (exprimée en kVA, seulement pour l’électricité). Pour les entreprises, les fournisseurs distinguent souvent les offres pour une puissance de compteur inférieure ou supérieure à 36 kVA.
  • L’option tarifaire (pour l’électricité) : vous avez le choix entre une option de base, une option heures pleines/ heures creuses ou même des options plus personnalisées si vous possédez un compteur Linky . Ce compteur électrique est développé et déployé par Enedis, le gestionnaire du réseau. Il permet d’envoyer les détails de votre consommation directement à votre fournisseur d’électricité.

Enfin, vous retrouvez sur cette partie de votre facture le montant total Hors-Taxe de votre abonnement.

Les informations concernant votre consommation

Sur votre facture, vous retrouverez le détail de votre consommation d’énergie. Celle-ci est toujours exprimée en kWh et se répartit sur une période précise.

On distingue alors la consommation estimée de la consommation précise relevée par le consommateur ou par un agent du fournisseur.

Afin d’obtenir le total de votre consommation sur la période, vous devez soustraire l’index final à l’index initial, tous deux visibles sur votre facture. L’index initial correspond au relevé au tout début de la période, l’index final correspond quant à lui au relevé à la fin de cette période. Ce relevé de consommation peut être estimé par votre fournisseur mais aussi réel car déclaré par un agent ou vous-même.

Pour l’électricité, si vous avez souscrit à l’option heures pleines/heures creuses, vous pourrez également retrouver sur cette partie de votre facture le détail de votre conso. Ce détail correspond au décompte applicable aux heures pleines et aux heures creuses.

Enfin, de la même manière que pour l’abonnement, vous retrouvez sur votre facture le montant HT de votre conso. Ce montant est calculé en multipliant le total en kWh de votre consommation, par le prix du kWh de gaz ou d’électricité.

Si vous constatez une erreur sur le montant total de votre facture, n’hésitez pas à contacter le service client. Si vous êtes client chez Capitole Energie, vous pouvez également prendre contact avec notre service client qui se chargera lui-même des relations avec le fournisseur.

Comment réduire sa facture d’électricité ou de gaz ?

Les factures d’électricité ou de gaz représentent un coût important du fonctionnement d’une entreprise. Pour faire des économies et réduire vos factures, vous pouvez donc faire appel à un courtier en énergie.

En effet, un courtier vous permet de dénicher le contrat le plus adapté, et ce, au meilleur prix. De plus, chez Capitole Energie, nous proposons également un service d’optimisation des taxes sur l’électricité ou le gaz. Nous gérons ainsi pour vous les demandes d’exonération et de réduction des différentes taxes énergétiques. Pour toute question concernant la régularisation de votre facture, notre service client reste à votre disposition et s’occupe pour vous de toutes les démarches, vous n’avez rien à faire.

Gestion des dépassements de puissance

Le dépassement de puissance se produit lorsqu’un établissement utilise plus d’énergie que celle autorisée par le contrat établi avec son fournisseur d’électricité. Maintenant, il existe plusieurs segments (C1, C2, C3, C4 et C5) selon la puissance et le type de compteur. Cela touche la façon dont les entreprises peuvent gérer leur consommation d’électricité.

Tableau récapitulatif des profils de consommation chez les professionnels :

Segment Puissance Caractéristiques
C5 Basse tension Entre 3 kVA et 36 kVA Petits professionnels, TPE, PME
C4 Basse tension Entre 42 kVA et 240 kVA Professionnels et entreprises
C3 Haute tension Entre 250 kVA et 10 000 kVA Entreprises
C2 Haute tension Entre 250 kVA et 40 000 kVA Industries
C1 Haute tension > 40 000 kVA Entreprises électro-intensives branchées sur le réseau de transport ou de distribution
 

Le blog Capitole Énergie

Ces autres articles peuvent vous intéresser

Découvrez tous nos autres articles de blog sur le sujet.

Retour en haut